Historique

Le berceau de la société fut le "péyo dérè" de la ferme de M. Joseph Dafflon du Carroz, syndic. C'est dans cette pièce rustique qu'elle vit le jour en octobre 1937. Assistaient à ses premiers balbutiements, quelques jeunes amateurs de musique instrumentale. Les membres fondateurs de notre Société de Musique furent Messieurs: Albert Gumy, premier directeur, accompagné de Michel Mettraux, Eloi Dafflon, Pierre Papaux, Joseph Gumy et Michel Dafflon qui fut le dernier membre fondateur à être actif jusqu'en 1989.

Bien que les débuts de notre société de musique furent très modestes, elle put prêter son concours pour la première fois à l'occasion du loto des chantres en décembre 1937. Le 18 novembre 1938, elle reçut à son baptême le nom de La Cordiale; c'est-à-dire élan du coeur et bienveillance. Sur ce beau nom, un comité fut constitué et son premier président était M. Amédée Dafflon.

Durant les années qui suivirent, notre société connut une période difficile. La plupart de ses membres étant sous les drapeaux, les répétitions furent quasi abandonnées.

A la Fête-Dieu de 1946, nous inaugurions nos premiers uniformes qui étaient les anciens uniformes de la Fanfare de Romont. En 1947, la Cordiale arborait sa bannière. Son parrain fut M. Joseph Dafflon, syndic et la marraine Mme Véronique Dafflon, la sympathique tenancière du restaurant de l'Aigle Noir d'alors.

En 1949, sept sociétés de musique de la rive gauche ont choisi Neyruz pour leur rendez-vous. Notre Fanfare en a assumé l'organisation. Pâques 1956, ce fut l'inauguration de nos premiers uniformes neufs. En 1961, le Giron de Sarine Campagne, fort de 16 sociétés, se trouvait à Neyruz. La Cordiale présida cette réception.

1972, Neyruz fête un triple jubilé avec à sa tête M. Gérard Rossier: 35 ans de la Société de Musique La Cordiale, 25 ans de sa bannière et 25 ans du FC Neyruz.

C'est à Pâques 1975 que nos deuxièmes uniformes furent inaugurés. Avec M. Bernard Daguet comme président du comité d'organisation, la fête fut belle et bien des membres de notre société s'en souviennent encore.

Après 35 ans de bons et loyaux services, l'ancienne bannière fut remplacée en 1982. C'est ainsi que les 1er et 2 mai de cette année-là, les festivités de l'inauguration de la nouvelle bannière débutent par l'accueil de la fanfare de Ligornetto.

La conceptrice de notre nouvel étendard fut Madame Daisy Lachat. La marraine Madame Germaine Bugnon et le parrain Monsieur Albert Mettraux ont accepté par leur démarche d'être les garants que notre nouvelle bannière soit le symbole de ralliement derrière lequel toutes les Cordialiennes et tous les Cordialiens se rassemblent pour que vive leur chère société. Monsieur Albert Chammartin assuma la tâche de président d'organisation.

En 1987, la Cordiale fête son demi-siècle d'existence. Monsieur Chammartin à la tête du comité d'organisation oeuvra, avec tous les membres de son comité, afin que le jour "J" tout soit réglé dans les moindres détails.

Du 29 juin au 1er juillet 1990, notre société de musique eut la tâche d'organiser, sous la présidence de Monsieur Gilbert Mettraux, la 10ème Fête Cantonale Fribourgeoise des Cadets Musiciens. La Fête fut belle et organisée de main de maître. Chacun en garda de brillants souvenirs et put se rendre compte que l'intérêt pour la musique instrumentale est très actuel chez les jeunes musiciens.

La Société de Musique La Cordiale se rendit aussi en France, plus précisément à Digne-les-Bains en 1972 et 1994, à Vittel en 1982, à Saumur en 1986, à la Brocante de Livron-sur-Drôme en 1991, à Gérardmer à la Fête des Jonquilles en 1993.

La Cordiale eut l'honneur et le privilège d'être reçue le 15 mai 1996 par le Pape Jean-Paul II lors d'une audience pontificale. Lors de cette sortie nous fûmes également accueillis de manière très amicale par le Colonel Buchs, commandant de la Garde Suisse au Vatican. Nous avons aussi pu donner une aubade dans la cour d'honneur des bâtiments de cette même garde.

En 1997 la Cordiale a fêté ses 60 ans avec le FC Neyruz sous la présidence de Monsieur Jean-Marc Dafflon.

En 2000, la Société de Musique inaugure ses nouveaux uniformes le 8 décembre, lors de la fête patronale.

Le 7 avril 2001, la Cordiale est invitée par M. le Préfet Nicolas Deiss à agrémenter musicalement la cérémonie d'assermentation des nouveaux conseillers communaux de la Sarine.

Le 23 juin 2001, la société de musique participe à la Fête Fédérale des Musiques à Fribourg. Elle concourt en 2ème catégorie et interprète "Apalachian Overture" de James Barnes comme morceau de libre choix.

Du 9 au 12 Mai 2002, la Cordiale organise la 22ème Fête des Musiques du Giron de la Sarine, sous l'experte présidence de M. Claude-Alain Bossens. Cette fête, sous le thème du cirque, fut une grande réussite.

Le 16 juin 2009 notre société a été invitée à participer à l'inauguration de la halle Vianco Arena à Brunegg. Cette halle accueille la vente de bétail dans le cadre de l'association Vianco.

Sous un temps maussade, la Cordiale participe en 2010 à la fête Cantonale à Châtel-St-Denis.

En 2012, après 75 ans d'existance, La Cordiale décide de renouveler sa bannière. Lors de la fête du 75ème anniversaire, la nouvelle bannière, parrainée par Pierre Verenne et Jeannette Grosset est révèlée et remplace la bannière de 1982. (Les photos de cette fête sont disponibles dans notre galerie)